Sapeur-pompier volontaire : contraintes et obligations

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

L'engagement

L'engagement est pris pour cinq ans, renouvelé après avis du chef de centre. Le premier engagement est assorti d'une période probatoire de trois ans maximum au cours de laquelle la formation initiale doit être validée. Au cours de cette période, il peut être mis fin à l'engagement à tout moment.

L'aptitude physique et médicale

Intervenir au secours des autres ne veut pas dire se mettre en danger.
Toutes les garanties médicales sont prises pour que les personnes soient opérationnelles dans les meilleures conditions possibles. Des visites médicales annuelles sont pratiquées avec une possibilité de restriction opérationnelle.

Les délais d'intervention

Les engins doivent partir le plus rapidement possible en intervention. Les sapeurs-pompiers doivent résider de façon à répondre à cette contrainte.

La formation

Partie fondamentale de l'activité des sapeurs-pompiers, la formation comprend la formation initiale, la formation liée à l'avancement, la formation continue et les spécialités.
La formation initiale est d'une durée de 29 jours répartis sur 6 stages. Cette formation modulaire est à valider avant la fin de la période probatoire. La formation continue obligatoire de 40 heures est organisée essentiellement dans les centres d'incendie et de secours en week-end.

La disponibilité

Chaque sapeur-pompier doit s'intégrer dans le planning du centre afin d'assurer une continuité des secours. La disponibilité est une donnée fondamentale pour la couverture des secours.
La participation de chacun dans la vie du centre est également importante : cérémonies officielles et rencontres sportives en sont des exemples.

Le respect des règlements

Les droits et obligations des sapeurs-pompiers volontaires sont les mêmes que pour les fonctionnaires (loi du 13 juillet 1983).
Le sapeur-pompier doit respecter la discipline du corps, la tenue, les règlements intérieur et opérationnel.
Il doit présenter une image digne du service et être de bonne moralité.


ETAT-MAJOR
24 rue René Camphin - CS 60068 - 38602 FONTAINE cedex - Facebook Twitter Youtube