Le groupement développement et maintien du volontariat

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

A ce jour, plus de 4 500 hommes et femmes ont choisi d'être sapeurs-pompiers volontaires au sein du SDIS de l'Isère en plus de leur activité professionnelle.

Aux côtés des sapeurs-pompiers professionnels, l'action des sapeurs-pompiers volontaires est essentielle.

  • Parce qu'au nom de la sécurité, les SDIS doivent maintenir cet effectif et assurer la relève
  • Parce qu'un pompier volontaire doit pouvoir se rendre disponible, pour une intervention ou une formation, durant son temps de travail et sans dommage pour l'employeur

Le législateur, par la loi du 3 mai 1996 relative au développement du volontariat , a décidé de faciliter cet engagement citoyen en créant la convention "Employeur/Employé sapeur-pompier volontaire".

Qu'est-ce que cette convention ?

C'est un document officiel, paraphé par l'employeur, public ou privé, du sapeur-pompier volontaire et le Service départemental d'incendie et de secours de l'Isère, dont l'objet est de formaliser les règles des disponibilités du sapeur-pompier volontaire en fonction des contraintes de l'entreprise.


Un sapeur-pompier dans l'entreprise c'est un atout car :

  • C'est un employé sur qui l'on peut compter : il a l'esprit d'équipe, le sens des responsabilités, de l'initiative et de la rigueur
  • C'est un agent de prévention et de sécurité : il peut être conseil auprès de son employeur en matière de sécurité
  • C'est un secouriste expérimenté et formé : il peut intervenir immédiatement en cas d'accident dans l'entreprise, il peut aussi être acteur de la formation des autres personnels

ETAT-MAJOR
24 rue René Camphin - CS 60068 - 38602 FONTAINE cedex - Facebook Twitter Youtube