Le pôle "milieux périlleux"

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami
Ce pôle est composé de 2 équipes qui sont le groupe de reconnaissance et d'intervention en milieux périlleux (GRIMP) et le groupe montagne sapeur pompier (GMSP).
Les moyens :
  • 2 véhicules d'intervention en milieu périlleux (VIMP)

Le Groupe de Reconnaissance et d'Intervention en Milieux Périlleux (GRIMP) :

Cette équipe permet d'intervenir en matière de reconnaissance et de sauvetage dans tous les milieux naturels et artificiels où les moyens traditionnels des sapeurs pompiers sont inadaptés, insuffisants ou dont l'emploi s'avère dangereux par rapport à la hauteur ou la profondeur, et aux risques liés au cheminement.

Les sauveteurs de cette équipe peuvent compléter leur formation par des qualifications supplémentaires afin de porter secours dans des milieux encore plus particuliers comme le secours en canyon (CAN) ou l'intervention en sites souterrains (ISS).

Les effectifs :
  • 27 sauveteurs GRIMP (IMP2) : ils ont pour mission la reconnaissance et/ou le sauvetage en milieu périlleux
  • 6 chefs d'unité (IMP 3) : ils conduisent et coordonnent les interventions du GRIMP et interviennent dans le domaine de la formation
  • 4 conseillers techniques : ils apportent des conseils au directeur départemental du SDIS ainsi qu'aux autres acteurs concernés, assurent l'organisation et le suivi des formations

Le Groupe Montagne Sapeur-Pompier (GMSP) :

Les membres du GMSP sont tous titulaires de la qualification minimum IMP2 et membres du GRIMP. Ils sont qualifiés pour intervenir en moyenne et haute montagne en période estivale et hivernale.

De plus, ils peuvent compléter leur formation par des qualifications complémentaires pour intervenir en milieu enneigé (module neige) ou pour intervenir sur glace et glacier (module glace).

Les effectifs :
  • 4 guides de haute montagne
  • 7 équipiers secours en montagne (SMO2) : ils ont pour objectif la reconnaissance et/ou le sauvetage en montagne en milieu d'accès difficile
  • 3 chefs d'unité (SMO3) : ils conduisent et coordonnent les interventions des unités opérationnelles du GMSP
  • 1 conseiller technique : il apporte des conseils au directeur départemental du SDIS ainsi qu'aux autres acteurs concernés, assure l'organisation et le suivi des formations

ETAT-MAJOR
24 rue René Camphin - CS 60068 - 38602 FONTAINE cedex - Facebook Twitter Youtube