Les spécialités techniques et logistiques

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Les spécialités techniques et logistiques opérationnelles regroupent les transmissions, la conduite ainsi que la gestion opérationnelle et le commandement.

Les transmissions

Les missions de sécurité civile imposent la mise en place d'une structure de commandement hiérarchisée.

En cas d'opération majeure, une organisation particulière est mise en place avec à sa tête, en liaison avec le CODIS, un poste de commandement opérationnel (PCO), et sur le terrain plusieurs secteurs et sous-secteurs dans lesquels interviennent les unités opérationnelles.

Cette organisation du commandement entraîne des besoins en liaisons. La satisfaction de ces besoins incombe à l'équipe technique et logistique
« transmissions ».

Les effectifs :
  • Les techniciens transmissions : ils assurent le soutien technique des matériels, apportent des conseils techniques au commandant des transmissions (COMTRANS) dans le choix de l'établissement des réseaux de transmission et garantissent la mise en œuvre technique et le maintien des réseaux de transmission
  • Les opérateurs de transmission, certifiés : ils exploitent les matériels des transmissions des centres opérationnels de commandement (CODIS, PC mobile) et du centre de traitement de l'alerte
  • L'officier de transmission, breveté : il est présent auprès de chaque poste de commandement mobile pour assurer l'optimisation et la mise en œuvre des moyens de transmission, participe à l'élaboration de l'ordre de base départemental et des ordres de base particuliers (sous l'autorité du COMTRANS) et dispense la formation aux opérateurs et personnels des centres d'incendie et de secours
  • Le commandant des transmissions (COMTRANS), breveté supérieur : il assure la traduction (en termes de transmissions des besoins en liaison exprimés par le commandement) et la conception des réseaux opérationnels, rédige l'ordre de base départemental, fait respecter la discipline indispensable au bon fonctionnement des réseaux, définit les besoins en personnel et les plans de formation spécifiques, établit les plans d'équipement et prévoit l'évolution de l'ensemble des dispositifs (centres, postes de commandement et équipement des engins)

 

Le projet ANTARES :

Récemment créée, en début d'année 2007, cette équipe est en cours de structuration.

Dans l'immédiat, ses efforts se concentrent sur la mise en œuvre du projet de migration de ses réseaux opérationnels de communication analogiques vers les nouveaux réseaux numériques de la sécurité civile "ANTARES" (Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux Secours).

Ce projet d'ampleur, de par sa complexité, ses enjeux et ses impacts, vise à répondre à la nécessaire interopérabilité des différents acteurs du secours. Cette disposition est induite par la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004.

 

La conduite

 

Formation COD 2

Cette spécialité regroupe 5 items non hiérarchisés qui peuvent être regroupés dans deux domaines.

D'une part, celui de la conduite des engins terrestres :

  • COD 1 : conduite d'engin pompe
  • COD 2 : conduite d'engin tout terrain
  • COD 3 : formateur tout terrain

D'autre part, celui de la conduite des engins nautiques :

  • COD 4 : conduite d'embarcation
  • COD 5 : conduite de bateau pompe

En Isère la spécialité technique COD ne s'occupe que des unités de valeur 1, 2 et 3, sous la responsabilité du conseiller technique départemental. Les COD 4 et 5 étant gérés par le pôle nautique.


La Gestion Opérationnelle et Commandement (GOC)

 

Le groupe Gestion Opérationnelle et Commandement (GOC) a deux vocations essentielles :

  • assurer la responsabilité pédagogique des séquences de formation « GOC », sous l'autorité du groupement formation
  • définir et assurer l'évolution de la doctrine en matière de commandement opérationnel sur le théâtre des opérations ; cette doctrine s'étend de la formation des personnels d'encadrement à l'utilisation des matériels de commandement et notamment des postes de commandement

Cette spécialité regroupe 5 niveaux hiérarchiques qui font partie intégrante de la formation des sapeurs-pompiers et qui correspondent à leur niveau d'emploi, ce sont :

  • GOC 1 : équipier
  • GOC 2 : chef d'équipe
  • GOC 3 : chef de groupe
  • GOC 4 : chef de colonne
  • GOC 5 : chef de site

ETAT-MAJOR
24 rue René Camphin - CS 60068 - 38602 FONTAINE cedex - Facebook Twitter Youtube