Appel d'urgence
Appels d'urgence
18
ou 112
Conseils et prévention La prévention au quotidien Les incendies domestiques

Les incendies domestiques

Comment limiter les risques d'incendie domestique chez soi ? Comment réagir en cas d’incendie ?
Découvrez tous les conseils des sapeurs-pompiers !

Prévention des risques d'incendie domestiques

En France, les statistiques démontrent que :

  • Chaque année, près de 10 000 personnes sont blessées au cours d’un incendie domestique,
  • Chaque année, plus de 800 personnes décèdent à la suite d’un incendie domestique,
  • On compte plus de 76.000 incendies domestiques par an (données année 2015). Cela représente une intervention toutes les 7 minutes pour les sapeurs-pompiers.

Quelques conseils :

  •  Ne fumez jamais au lit.
  • Méfiez-vous de l'huile sur le feu et des grille-pain.
  • Éloignez les produits inflammables des sources de chaleur (convecteurs, ampoules électriques, plaques chauffantes...)
  • Sensibilisez vos enfants à la sécurité incendie.
  • Mettez des allumettes et briquets hors de leur portée.
  • Ne laissez jamais seul un enfant ou une personne qui ne peut se déplacer facilement.
  • Disposez d'un extincteur adapté aux risques.

Voir l'image en grand

S'équiper pour limiter les risques !

Le détecteur de fumée

En cas d'incendie, les fumées précèdent les flammes. Elles sont toxiques et inflammables.

La solution : de bons réflexes et le détecteur de fumée !

Si le feu se déclare pendant votre sommeil, le Détecteur et Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) vous réveillera. Si vous êtes éveillé, il vous préviendra dès le départ du feu.

Dans les deux cas, vous pourrez réagir au plus vite. Idéalement, vos pièces de vie et chacune de vos chambres doivent être équipées de détecteurs.

Le détecteur de fumée, à quoi ça sert ?

Grâce à une alarme sonore, les détecteurs avertissent les occupants du logement en cas de départ d’incendie, dès les premières fumées.

L’objectif : réagir le plus rapidement possible pour éviter d’être blessé.

Emplacement & positionnement

La réglementation précise qu’au moins un détecteur de fumée doit être installé afin de permettre la détection précoce d’un incendie.

Idéalement, vos pièces de vie et chacune de vos chambres doivent en être équipées.

Placez vos détecteurs à distance des éléments de cuisson (cuisine), des sources d'humidité (salle de bain) et des gaz d'échappement (garage).

Veillez à respecter ces règles générales quelle que soit l'habitation :

  • En partie supérieure : au plafond ou à défaut en partie haute du mur
  • À au moins 30 cm des bords et à 1 m des portes
  • Éloigné des luminaires

Astuces

Si votre logement possède plusieurs niveaux, il est recommandé de fixer au moins un détecteur par étage.

Lorsqu’il est impossible d’installer le détecteur au plafond (par exemple plancher chauffant), il est possible de le positionner sur une paroi verticale, à 30 cm en dessous du plafond, en l’éloignant des coins.

Entretien mensuel recommandé

Vérifiez périodiquement le bon fonctionnement de vos détecteurs.

Dépoussiérez-les régulièrement, pour éviter qu’ils ne s’encrassent.

Sensibilisez votre entourage et notamment vos enfants, afin qu’ils sachent identifier le signal d’alarme de vos détecteurs.

En cas d'incendie !

Le détecteur de fumée vous permet de réagir plus vite, mais attention, il ne suffit pas ! Au-delà de ce premier geste, préparez-vous à bien réagir en cas de déclenchement de l’alarme.

  •  Mettez vous, et vos proches, en sécurité
  • Appelez les sapeurs-pompiers en composant le 18 ou le 112
  • Retenez cette expression : « Là où il y a de la fumée, il ne faut pas aller »

Les fumées libérées lors d’un incendie sont plus mortelles que les flammes car elles sont chaudes et toxiques, et provoquent des asphyxies. En fonction de ce qui brûle, vous pouvez perdre connaissance en deux inspirations de fumées toxiques.

Les bons gestes :

 

Voir l'image en grand

  • Si vous êtes dans une pièce enfumée, mettez un mouchoir devant le nez et baissez-vous, l’air frais se trouve près du sol. Gardez les portes fermées et placez y des tissus humides. Signalez votre présence à la fenêtre pour que les secours puissent vous identifier.
  • Le feu a pris dans une pièce et il y a déjà de la fumée ; n'entrez pas dans la pièce ou sortez-en rapidement.
  • Fermez la porte de la pièce où le feu a démarré. Sortez rapidement en fermant la porte d'entrée, sans la verrouiller, pour éviter que les fumées et les flammes ne se propagent aux autres appartements.
  • Descendez par les escaliers. NE PRENEZ JAMAIS L'ASCENSEUR.