menu
Service Départemental d'Incendie et de Secours
Appel d'urgence
Appels d'urgence
18
ou 112
Conseils et prévention La prévention au quotidien Feux de forêt : les bons gestes !

Feux de forêt : les bons gestes !

En France, chaque été, des milliers d’hectares de forêts partent en fumée. 4 incendies sur 5 se déclenchent par imprudence. Pourtant, des conseils simples de prévention peuvent vous permettre d’éviter le pire et de préserver nos espaces naturels et leur faune.

Quels sont les causes possibles d’un feu de forêt ?

Les feux de forêts se déclarent principalement en été à cause de la sécheresse, du manque d’eau que subissent les végétaux et de la forte fréquentation des espaces boisés.
Plusieurs causes de feux de forêt existent, notamment les feux d’origines :

  • Naturelles dues à la sécheresse, aux fortes chaleurs, à la foudre, etc.
  • Humaines qui peuvent arrivés de manière accidentelle (mégot de cigarette mal éteint, barbecue, travaux, etc.) ou volontaire

 

Les précautions à prendre en forêt ou proximité immédiate

  • Se renseigner sur les conditions météorologiques avant de se rendre en forêt
  • Avoir un téléphone portable sur soi pour alerter les secours en cas de besoin
  • Prévenir ses proches de l’itinéraire emprunté
  • Respecter les chemins balisés
  • Ne jamais allumer de feu en forêt, dans les bois ou à proximité, même s’il s’agit d’un barbecue
  • Ne jamais jeter de mégots de cigarette dans une zone boisée ou par la fenêtre de la voiture
  • Prendre garde à l’endroit où est stationnée la voiture : le pot d’échappement à haute température peut enflammer l’herbe sèche
  • Veiller à camper dans un lieu autorisé, sécurisé et protégé
  • Respecter les interdictions d’accès aux zones boisées

Campagne de prévention #attentionfeuxdeforet

Voir l'image en grand Feux de forêt, les prévenir et s'en protéger !

Opération de secours sur un feu de forêt

Voir l'image en grand

Focus sur cette spécialité chez les sapeurs-pompiers

En cas d’incendie, en sous-bois, en forêt, dans des milieux escarpés ou de feu de récolte, ce sont principalement les sapeurs-pompiers spécialisés en Feux De Forêts et d’Espaces Naturels (FDFEN) qui interviennent.

Le Sdis de l’Isère compte 1 885 sapeurs-pompiers formés à cette spécialité, soit 39% des effectifs. En moyenne, ils réalisent 240 interventions par an.

Même si les incendies de végétation peuvent se déclarer toute l’année, l’activité est plus dense de mars à octobre. Une surveillance accrue est donc réalisée pendant cette période, avec un conseiller technique feux de forêts mobilisé et, de fin juin à début octobre, la diffusion quotidienne d’une carte d’évaluation des risques FDFEN appelée Indice Forêt Météo (IFM) de l’Isère aux chefs de groupe et chefs de colonne FDFEN ainsi qu’aux chefs de caserne. L’Isère a été découpé en trois zones homogènes sur le plan climatique : l’ouest, le sud et l’est.

Tous les jours, les risques d’éclosion et de propagation des feux sont analysés, avec la chaleur, l’hygrométrie, le vent… pour devenir l’indice forêt météo. L’échelle de risque est divisée en 6 catégories : de faible à exceptionnel.

Elle permet d’adapter la réponse opérationnelle en fonction du risque : quatre solutions de départ différentes peuvent ainsi être proposées pour un même feu, en fonction du niveau derisque déterminé.

Voir l'image en grand

L’Isère a une superficie de 7 431 km², dont 50 % en montagne. C’est aussi 177 000 hectares (1 770 km²) de forêt dont 150 000 productifs : forêts privées (75 000 ha), communales (67 000 ha) et domaniales (35 000 ha). Il y a aussi de nombreux espaces cultivés dans le nord du département.

Le corps départemental comprend au 1er juin 2021 :
12 FDF 4 (chef de colonne)
47 FDF 3 (chef de groupe)
584 FDF 2 (chef d’agrès)
1 241 FDF 1 (équipier)

Quels engins ?

  • Camion-Citerne feux de Forêts (CCF),
  • Camion-Citerne Rural (CCR),
  • Véhicule de Liaison Hors Route (VLHR),
  • Véhicule Léger Tout Terrain (VLTT).

LES RENFORTS EXTRA-DÉPARTEMENTAUX : LE GIFF ET LA COLONNE SERA

Voir l'image en grand

Le territoire français est découpé en plusieurs zones de sécurité civile, pour faciliter la mutualisation des moyens (sapeurs-pompiers et engins). L’Isère fait partie de la zone Sud-Est.

Le Sdis de l’Isère met ainsi à disposition des renforts extra-départementaux (4 engins et leur équipage, un chef de groupe) qui forment un Groupe d’intervention feux de forêts (GIFF).

Avec les GIFF de la Loire et de la Haute-Savoie, ils forment la colonne SERA n°2 (Sud Est Rhône Alpes). Cette colonne peut être déclenchée en préventif ou en curatif.

Lorsque le GIFF38 est mobilisé, un premier rendez-vous est donné à la caserne de Moirans. Les Isérois retrouvent ensuite leurs homologues vers Valence, pour constituer la colonne SERA2 dans sa version finale, avant d’arriver sur les lieux de l’intervention. Les trois départements se répartissent le commandement et la logistique de la colonne à tour de rôle.

Composition du GIFF 38 :

 

  • 1 (véhicule léger tout terrain) VLTT, véhicule de reconnaissance et de commandement du chef de groupe (1 chef de groupe + 1 conducteur)
  • 4 CCF 4000 (4 sapeurs-pompiers par véhicules)
  • 1 véhicule tout usage (VTU) (1 chef d’agrès + 1 conducteur)
  • 1 véhicule de transport de personnel (VTP)

Composition de la colonne SERA 2 :

  • Trois GIFF (un de l’Isère, un de la Loire et un de la Haute-Savoie)
  • 1 groupe de commandement composé de : 2 VLTT (avec un chef de colonne, un adjoint, et deux conducteurs), 1 véhicule tout usage logistique (avec 2 SP), 1 CREPAS (camion logistique alimentaire avec 2 sapeurs-pompiers), 1 Véhicule de secours médical (avec un médecin et un infirmier ou deux infirmiers).